Ne trahissez pas votre promesse.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Any, Chauffeur Any / mort par négligence

Aller en bas 
AuteurMessage
Any
Chauffeur catatonique
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 33
Localisation : Au volant (vaudrait ptêt mieux)
Emploi/loisirs : Chauffeur de bus intérimaire
Humeur : Nébuleuse
Date d'inscription : 25/04/2008

Schéma anatomique
Age: 26 ans (bien cachés sous la capuche)

MessageSujet: Any, Chauffeur Any / mort par négligence   Mer 30 Avr - 20:37

C'est au tournant de l'intrigue, quand le virage sera serré et que tous à bord, serez conviés,
qu'Any, elle ou lui, verra son portrait enrichi (et le mystère déchiré).





Ce "Surnom" d'où vient il :

" Chauffeur ", vous m'appelerez ainsi, tout simplement parce que je ne vous connais pas. Que vous ne me connaissez pas non plus, essayez un autre sobriquet à vos risques et périls, oubliez pas que... C'est moi qui aient les mains sur le volant.
Mais le vieux et sa bimbo me présenteront peut-être autrement, par :

"Any".

Sans doute qu'ils en savent plus que vous. Ou alors encore moins.

Parce que plus "moins" que "tout". Any-time, Any-thing et pas "Some". Parce que dans Any y'à quand même un ptit quelque chose, même dans ce grand rien.
Parce qu'Any, ça fait ptêt creux mais ça résonne bien.

Parce qu'en 5ième, l'élève vous mettait du "Any" à toutes les sauces, sauf que toutes les sauces ne plaisent pas au prof d'anglais : "Camarade Any" (ouais le prof' était sans doute communiste).
Alors, c'est resté.

Âge : 26 hivers trébuchants.

Profession:
Chauffeur intérimaire (pour le moment).


Bagage :

Un sac à dos en toile marine, un peu déchiré sur le côté. Il contiendra mes lunettes de soleil (quand je les y poserai dans leur boite), mon manteau de grosse toile grise, ma grosse écharpe crème et mes gants noirs), une bouteille d'eau, les restes d'un sandwichs, un stylo, un calepin, un portefeuille (20€, carte bancaire/téléphone/bus un peu de monnaie, permis de conduire). Et puis un vieux gousset qui fait boussole qui cache une photo élimée et vieillie quand on l'ouvre.
Des changes (pour les sorties imprévues) : quelques sous-vêtements, une paire de chaussette et un T-shirt, au cas où, une pipe, une boite à tabac et des allumettes, les clefs de l'appart' (du moins ça y ressemble) avec un vieux porte-clefs figurant une branche de sorbier. Une casquette grise, une brosse à dent, un rasoir.
Un couteau-suisse et un antique appareil photo argentique (qui n'a vraiment pas l'air en bon état), un harmonica un peu rouillé et gravé, que vous ne pourrez lire que si Any vous laisse l'approcher.

C'est à dire, qu'à l'origine, Any avait pas prévu de rester.

+ Une mallette à outil, ou le nécessaire du mécano (du dimanche) de survie. Rangée soigneusement dans le bus. Vous voulez le contenu ? Bah ça ressemble à ça :


Vous avez qu'à regarder de plus près si vous voulez savoir ce que c'est.
Ah et, c'est la photo de la pub, hin. Celle que j'ai (comme tout ce que je possède d'ailleurs) est une seconde main. Faut rajouter de la rouille et du tordue par endroit.


Physionomie:

En pénétrant la machine infernale que compose mon bus, vous ne verrez de prime abord, qu'une masse informe toute grise vêtue, un truc pas net où rien ne dépasse. Ah ! Un bout de peau, là ! On en voit !
Ce qui vous fera dire (j'te f'rai dire d'abord !) que votre hôte n'est pas black, jaune, rouge ou même vert. Quoi que, vue l'épaisseur des fringues que son "manteau" a l'air de couvrir, il y virera peut-être. Ou bien du bleu ? Bah, ça vous fera toujours un peu de couleur, s'il pleut. Une écharpe crèmeuse dissimule jusqu'au bout de son nez, et d'épaisse lunette de soleil aux montures vert-acier surplombe cet... attrayant uniforme. Lui donnant des yeux de mouches énormes, globuleux et noir, sans pouvoir discerner la couleur des vrais, ni même un trait qui le trahirait. Pas une mèche qui dépasse, bien ancrée sous la capuche, il tournera la tête vers-vous, dans l'attente.

Impossible de distinguer quoi que ce soit, et on se demande si lui-même (ou bien serait-ce elle ?) y voit quelque chose. La donne est lancée : voici votre chauffeur.
Veuillez bien attacher vos ceintures, placer vos mains où vous le pouvez car j'ai loin d'avoir la conduite tranquille : mes poules, vous piafferez, mais selon, ce ne sera pas forcément de contentement.

Caractère:
Pour le moment ? Je suis plutôt de mauvais poil, grognon et j'ai l'air malade. D'ailleurs j'arrête pas de me tortiller et mes gants (parce que j'en ai oui) me gratte un peu. ça gigote sans cesse, regarde à droite, à gauche. En l'air ? Derrière. Et puis vous aussi.


Ce que vous fuyez avec tant d'ardeur: Any ne fuit pas mais conduit.

Quel mot avez vous laissé avant de tout quitter: Une liste de course écrite à l'arrache, sur l'envers d'une envellope déjà utilisée.
" Oeufs, tomates, moutarde, PQ, tabac [...] "

Racontez moi enfin comment vous m'avez séduit dans l'arrière-salle du café, l'histoire que vous m'avez raconté,
et qui fait que je vous ai choisis parmi tant de candidats:


Un petit café minable. Une forme avachie qui végète à sa table. Le barman qui hoche la tête dans sa direction, la désignant à une femme à la poitrine la plus volumineuse qu'on n'ait jamais vu. Elle s'assoit d'office, sans demander, et moi, je ronchonne, les yeux tout cernés, encore à moitié endormi(e).
ça c'est négocié comme ça. La somme, j'aurai jamais pu refuser, et l'affaire semble super louche. Mais qu'importe, cet argent, j'en ai vraiment besoin.
J'ai qu'à déposer une vingtaine de personnes dans un trou paumé, puis filer.

Elle me promet de me montrer mon canasson pour la veille du départ, j'ai beau négocié... C'est toujours ça de pris. J'apporterai ma mallette à outil, on sait jamais avec les vieilles choses.



Comment avez-vous connu Cachtíc? C'est taupe-secrète.


J'accepte que mon personnage disparaisse au cours de l'aventure à quelque moment que ce soit si cela est nécessaire au déroulement de l'intrigue.


A la condition, que même dans la mort, j'vous mette dans la mouise. mu


Crédits images : Harizma Art => 1er avatar



Edit : moi aussi, le vieux, moi aussi.
Mais évite de poser tes pattes trop vite, va.


Dernière édition par Any le Sam 24 Mai - 14:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Whittier
Chef d'atelier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1580
Humeur : Biblique
Date d'inscription : 20/04/2008

Schéma anatomique
Age: je parierais pour centenaire....

MessageSujet: Re: Any, Chauffeur Any / mort par négligence   Mer 30 Avr - 20:50

Je t'aimeeeeeuuuuuuuu : extrate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachtice.forumchti.com/portal.htm
Any
Chauffeur catatonique
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 33
Localisation : Au volant (vaudrait ptêt mieux)
Emploi/loisirs : Chauffeur de bus intérimaire
Humeur : Nébuleuse
Date d'inscription : 25/04/2008

Schéma anatomique
Age: 26 ans (bien cachés sous la capuche)

MessageSujet: Re: Any, Chauffeur Any / mort par négligence   Mer 28 Mai - 17:18

~ Ambiance ~




Le Puzzle Any


A construire, progressivement.


Morceau 1 (Any extrait de l'espoir d'une cruauté) a écrit:

Emmitouflé. Informe. ça gigote, je me sens pas bien. Je grelote. J'crois bien qu'en haut, mes neurones font un barbuc' d'enfer. Ne pas les inquièter. Quoi que l'accoutrement a déjà du les alerter. Mais quoi ? S'ils ne se sont pas affolé la première fois...

Et puis, à mes pieds, il y a... ça.
Je l'ai trouvé ce matin, je n'ai pas su quoi en faire. A cette heure, pas moyen de trouver le moindre vétérinaire. J'ai pas réfléchi, j'ai ouvert mon manteau, l'ai un peu nourri, et je l'y ai mis. Priant pour qu'il ne fasse pas un bruit.

En arrivant, le plus étrange binôme sur terre, me regardait d'un drôle d'air. Je leur ai sourît, et enlevé mes lunettes d'un geste d'excuse. L'homme-roulant maugréait sur mon retard, j'ai bien cru qu'il en baverait.
Je ne tenais pas à m'éterniser, pas avec ce que je cachais, bien au chaud, dans mon manteau.

Morceau 2(Extrait Any sur le trottoir de l'intro in A major) a écrit:

Emmitouflé dans son filet, indécelable à l'œil nu, peut-être qu'avec des rayons X on pourrait deviner la nature du chauffeur. Peut-être qu'avec un bon psy, on pourrait traduire ses gestes décousus, ses tremblements.
Ou ptêt bien, simplement avec un bon médicament.
[...]
Tandis qu'Any, n'y prête pas plus d'attention.

Peut-être bien, que c'est un sourire immense, que cache sa large écharpe.
[...] Y'à dans ce reflet ci, une impression de connaissance, comme si ses lunettes lui permettaient de deviner, une "pré-conscience".

Peut-être que si ses lunettes pouvaient parler, elles te diraient de filer, vite ! Et loin !
[...]

Un drôle de gargouillement qui sort de ce bus aux portes ouvertes. Une voix infernale, une voix aux tons discordants et extrêmes,
[...]
...Car ton chauffeur est bien malade.


Morceau 3 (Extrait Any sur le trottoir de l'intro in A major) a écrit:
Un très lent sourire se dessina ... Non pas sur son visage mais... SOUS son écharpe (hin-hinhin), comme si l'air devenait soudainement électrique,[...]
Quand on provoque Any, surtout quand le chauffeur est dans cet état là, entre vapes et fébrilité. Non il ne faut surtout pas [le provoquer] !

Morceau 4 (Extrait d'Any sur le trottoir de Frankie et d'Hyde) a écrit:
[...]peut-être bien que là est le message d'Any, qui s'y est tout de même embarqué, dans cette aventure: celle que vous partagerez.

Peut-être essaie-t-il de vous prévenir : Fuyez !
Fuyez ! Avant de ne pouvoir vous repentir, avant de ne plus pouvoir regretter.

Ou bien n'est-ce que les délires d'un chauffeur à 39°C de fièvre, qui pense tout bonnement... rouler normalement.

Morceau 5 (Extrait d'Any sur le trottoir de Frankie et d'Hyde) a écrit:
Jappements.
Jappements ?
Oui, jappements.

Est-ce le chauffeur qui se plaint ainsi ?
En tout cas, il réagit, se rendant soudainement compte que le bus roule à moitié sur le trottoir, et que deux paires d'yeux et demi vont bientôt être trop proches pour les garder ouverts.
[...]

Le chauffeur est figé, les doigts crispés sur le volant. Enfin. Les gants.
Si vous pouviez voir son regard, vous observeriez ses yeux écarquillés. C'est qu'Any vient de se rendre compte... Vient de se rendre compte qu'il a failli être... meurtrier.

Et que pour une fois. Pour une fois, seulement celle-là, son obsession lui fut salutaire. Il a vu l'enfer avant qu'il ne se produise. Il a réussi à tourner le volant, avant d'être vraiment dans la mouise. Avant de vous réduire au silence.

Morceau 6 (Extrait d'Any sur le trottoir de Frankie et d'Hyde) a écrit:
[...]Pour qu'Any soit à même de remplir son rôle... Il aura fallu superposer les couches. Une à une. Et conduire malgré la fièvre, malgré les symptômes, avoir l'air pochtron et la musique fanfaronne, parfaite antithèse de ce qu'il a toujours été.
[...]
Le chauffeur, lentement, porte sa main à ses lunettes, et les enlèvent. Les paupières toujours closes, comme s'il ne voulait y croire. Il (mais ce pourrait être elle) essuie de sa main gantée, les quelques gouttes de sueurs qui parsèment les rares parcelles de peau visible. Car seul les yeux peuvent être distingués, désormais.
Les arcades sourcilières sont toujours dissimulées par la capuche, l'écharpe couvre toujours son nez et le reste du visage.
Il n'y a que ses paupières closes, ses longs cils noirs qui pourraient laisser croire qu'ils sont féminin, tant ils sont denses mais fins. Le début de l'ossature de ce nez, même pour les plus physionomiste, ne trahira rien.
[...]
Dans la lumière diffuse qui l'éclaire, issue de l'ouverture des portes, la nouvelle venue pourra distinguer deux yeux sombres, deux yeux bruns un peu vitreux, un peu rougit, et des cernes les entourant.

[...]
Il n'aime pas être filmé. Il n'aime pas ce regard extérieur.

Il a bien trop à souffrir de son autre... intérieur.




Dernière édition par Any le Mer 11 Juin - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Any
Chauffeur catatonique
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 33
Localisation : Au volant (vaudrait ptêt mieux)
Emploi/loisirs : Chauffeur de bus intérimaire
Humeur : Nébuleuse
Date d'inscription : 25/04/2008

Schéma anatomique
Age: 26 ans (bien cachés sous la capuche)

MessageSujet: Re: Any, Chauffeur Any / mort par négligence   Mer 11 Juin - 12:19

Morceau 7, sur le trottoir de l'espoir d'une cruauté a écrit:
[...] La capuche d'Any tombe, son écharpe dissimule toujours les trois quart du visage. [...] Pas l'air d'être bien immense, mais déjà plus que la gamine. L'ombre l'observe, droit comme un i, Melody Jane ne verra rien que les contours un peu bouffi de sa pile de vêtements, celle retenue par son manteau étriqué; [...]

Any est ainsi, ne souhaitant pas se mêler aux hommes, car c'est bien trop douloureux. De s'attacher.
Et d'être forcément déçu.
De ceux qui abandonnent, de ceux qui sont tellement moins que ce qu'ils prétendirent.
Alors Any s'efforcera toujours d'être le plus ordinaire, le plus commun possible.
Qu'on ne cherche jamais ce qui pourrait interessé.
Cherchez pas, il est commun. Ptêt un peu moins.
Vous approchez pas, vous vous ennuierez vite.
Vous approchez pas, vous n'irez pas loin.




Morceau 8, sur le trottoir de l'espoir d'une cruauté a écrit:
[...] Le chauffeur s'est réinstallé à sa place, en regardant précautionneusement au sol, pris d'une délicatesse nouvelle, comme si son plancher avait été un cristal à veiller.[...] La dernière mésaventure lui cause encore des sueurs froides. Elles ont eu l'effet d'une douche glacée, d'un bain obligé qui fit retombé sa propre température plus facilement que le moindre médicament. A moins qu'il ne bénéficie encore des conséquences de l'adrénaline, et ses couches de vêtements ne sont pas étrangères aux gouttes de sueurs qui y aidèrent. Any n'est presque plus fiévreux, remis bien avant l'heure.
Celle qui lui fait justement défaut.

[...]
Son regard se plisse de très fines rides rieuses au coin des yeux, qui prennent pour le coup, une teinte plus lumineuse, comme deux phares sur une mer grise et orageuses. Il n'y a pas de doute, sous ses épaisseurs, la créature sourît. Et même très franchement.[...]
Dans la timidité matinale, ses cheveux bruns porté court, s'agitent silencieusement. Fermant les yeux un instant, histoire de reprendre contenance, sa tignasse lui retombant sur les sourcils qu'on devine broussailleux. S'agirait-il d'un homme ? Ou d'une femme peu féminine ?
C'est encore à déterminer.

Morceau 9, sur le trottoir de l'espoir d'une cruauté a écrit:
[...]Il semble opiner gravement de la tête, ce que son regard pétillant contredit , même sa dernière remarque ne refroidira pas son hilarité, le chauffeur explosera finalement de rire, une effusion quelque peu enrouée mais joyeusement communicative, quand sa dernière passagère en chaussettes tentera une salutation.[...]Any essuie une larme, renifle bruyamment et en profite pour enlever ce manteau dont il était prisonnier.

Pour révéler quoi ? Ce qu'un épais pull brun continue de cacher.
Au moins, n'a t-il plus l'aspect d'un saucisson ficelé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M. Whittier
Chef d'atelier
avatar

Masculin Nombre de messages : 1580
Humeur : Biblique
Date d'inscription : 20/04/2008

Schéma anatomique
Age: je parierais pour centenaire....

MessageSujet: Re: Any, Chauffeur Any / mort par négligence   Lun 13 Avr - 15:11

RIP ou RAPT


_________________
"parce que je suis toujours un garçon en pleine croissance" O_o'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachtice.forumchti.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Any, Chauffeur Any / mort par négligence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Any, Chauffeur Any / mort par négligence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Čachtíc :: ----IN ---Ce que vous êtes enfin prêts à laisser derrière vous :: Le Charnier des traîtres, ou Caveaux des malchanceux...-
Sauter vers: